Campagne contre la violence liée au genre dans l’espace public

En 2016, equal.brussels a mené une campagne de sensibilisation à la violence verbale et au harcèlement sexuel dans l’espace public. Le sexisme et le harcèlement sexuel dans l’espace public restent un problème de taille. Des études montrent que 30 % et 60 % des femmes ont été victimes respectivement de violences et de harcèlement sexuel. 90 % des personnes homosexuelles, pour leur part, ont déjà subi des violences physiques ou sexuelles.

La campagne a été menée au moyen d’affiches sur les bus de la STIB et de dépliants. Des insultes telles que « salope » et « pédé » étaient visibles sur la place Saint-Géry et le samedi après-midi dans la rue Neuve. Les Bruxellois(es) prennent ainsi conscience de l’impact du harcèlement sexuel et sont appelés à devenir les allié(e)s des victimes.

La campagne appelle les passant(e)s à ne pas rester indifférent(e)s au harcèlement sexuel. L’attitude conseillée consiste à s’adresser à la victime sans établir de contact visuel avec l’agresseur, ou à aider la victime à se rendre en lieu sûr. Un témoignage est également très précieux lors de la dénonciation des faits auprès de la police. Les hommes ont un rôle important à jouer. En donnant le bon exemple, en adoptant un comportement adéquat  en réagissant à la violence, les hommes sont les premiers alliés dans la lutte contre le harcèlement sexuel.

Quelques conseils donnés dans le cadre de la campagne :

Que faire si vous êtes témoin d’un acte de violence ?

  1. Allez vers la victime. Faites comme si vous la connaissiez et engagez une conversation sur un sujet quelconque.
  2. Maintenez le contact visuel avec la victime et faites comme si vous ne connaissiez pas l’agresseur.
  3. Restez auprès de la victime jusqu’à ce que l’agresseur s’éloigne. Si nécessaire, accompagnez la victime jusqu’à un lieu sûr.
  4. Ne partez que lorsque la victime est remise de l’incident et se sent suffisamment en sécurité pour poursuivre son chemin seule.
  5. Signalez l’acte de violence.

Que faire si vous subissez un comportement inapproprié en rue ou dans l’espace public ?

  1. Pensez d’abord à votre sécurité. Si nécessaire, rendez-vous dans un lieu plus fréquenté : une rue bondée, un café, un commerce.
  2. Adressez-vous aux passants. Expliquez le problème à des témoins. Adressez-vous directement à eux et dites-leur quel type d’aide ils peuvent apporter.
  3. Attirez l’attention. Un agresseur veut rester à l’abri des regards. Attirez donc l’attention par la voix ou par d’autres moyens.
  4. Surprenez l’agresseur ou adressez-vous à lui. Si vous estimez que la situation n’est pas dangereuse, vous pouvez déstabiliser l’agresseur en lui parlant, en le calmant ou en lui faisant comprendre clairement que vous n’acceptez pas son comportement.
  5. Parlez-en avec d’autres victimes, avec les services d’aide, avec vos amis et avec votre famille, et portez plainte.

 Lien site internet : signalelaviolence.brussels.