Étude : Mariages forcés

En 2012, la Région de Bruxelles-Capitale a fait réaliser, en collaboration avec le ministre fédéral de l’Égalité des chances et l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes, une étude quantitative et qualitative sur les mariages forcés sur le territoire de la région.

Objectifs de l’étude :

  • Établir une liste d’indicateurs permettant d’établir la distinction entre « mariages arrangés » et mariages forcés ».
  • Faire une évaluation chiffrée de la problématique des mariages forcés dans la Région de Bruxelles-Capitale.
  • Mieux comprendre les raisons qui sont à l’origine du phénomène des mariages forcés et les conséquences pour les victimes et leur entourage.
  • Formuler des recommandations sur le plan de la prévention, de la sensibilisation et de la formation des divers services d’aide impliqués dans cette problématique.