Quelques notions

Le genre fait référence à l’interprétation socioculturelle de la différence biologique entre les hommes et les femmes.
C’est une notion à géométrie variable. Ce qui est considéré comme masculin dans une société ou à une époque peut être considéré comme féminin dans une autre société ou à une autre époque.

Par exemple, au Pakistan, le rapiéçage de vêtements est un travail principalement masculin, alors qu’en Belgique c’est typiquement un métier féminin.

Mainstreaming : « courant dominant », « core business » (activités principales) sont synonymes de mainstream. Mainstreaming veut donc dire : être repris dans les activités principales d’une organisation. Les activités principales de la Région de Bruxelles-Capitale comprennent les matières pour lesquelles elle est compétente :

Le gender mainstreaming est défini par le Conseil de l’Europe comme « la (ré)organisation, l’amélioration, l’évolution et l’évaluation des processus de prise de décision, aux fins d’incorporer la perspective de l’égalité entre les femmes et les hommes dans tous les domaines et à tous les niveaux, par les acteurs généralement impliqués dans la mise en place des politiques ».

Selon la Commission européenne, on entend par égalité entre hommes et femmes le fait que « tous les êtres humains soient libres de développer leurs aptitudes personnelles et de faire des choix sans limitations imposées par des rôles de genre stricts et que les comportements, les aspirations et les besoins respectifs des femmes et des hommes soient également valorisés et favorisés ».