Service Public Régional de Bruxelles

LGBTQI+

Comme de nombreuses autres métropoles, Bruxelles accueille une riche palette de communautés LGBTQI+ qui s’y sentent chez elles. L’acronyme signifie : Lesbian, Gay, Bi, Trans, Queer, Intersexe.

L’orientation sexuelle, l’identité et l’expression de genre, les caractéristiques sexuelles font partie de la manière dont cette identité est vécue, tout comme l’âge, le handicap, l’origine et la situation sociales et l’origine ethnoculturelle. Il s’agit d’une composante stratifiée. De plus, la manière dont le sujet vit et exprime son identité est fortement teintée culturellement. . Ainsi, tout ceux qui se sentent attirés par quelqu’un du même sexe ne font pas forcément leur « coming out ». L’identité et l’expression de genre est également très différente selon les cultures. Surtout parmi les jeunes, une ‘hybridisation’ croissante se dessine, les identités et la manière de les vivre étant appliquées de plus en plus selon le contexte.

Cette riche diversité nous met face à des défis propres à un contexte métropolitain : garantir un habitat et un environnement de travail sûrs et stimulants pour tous les habitants de la Région de Bruxelles-Capitale, dans un respect mutuel et en impliquant tout le monde. Pour ce faire, les rôles modèles positifs et la visibilité de la diversité sont cruciales. Malheureusement, les signalements d’homophobie et de transphobie restent monnaie courante, sous la forme de crimes de haine, de discours de haine et de discrimination sur le plan du travail et du logement. Comme il ne s’agit pas uniquement d’un problème bruxellois, le Région bruxelloise est associée à des cadres de coopération internationale comme le réseau Rainbow Cities et à des projets comme Equalcities. Par ailleurs, les problèmes de discrimination et d’agression diffèrent fortement en fonction des communautés LGBTQI+.

Dans un but de sensibilisation, equal.brussels mène depuis deux ans la campagne #sharethecolor durant la période de la Belgian Pride. Cette campagne vise à sensibiliser durablement la population bruxelloise afin de :

  • lutter contre les stéréotypes et briser les tabous qui touchent spécifiquement les ‘communautés’ de LGBTQI+ (lesbian, gay, bisexual, transgenders, queer, intersexuals,..)
  • promouvoir le respect pour les différentes tendances sexuelles, identités et expressions de genre
  • expliquer aux victimes de discrimination, de harcèlement ou de toute autre forme de violence quels sont leurs droits et recours afin de pouvoir faire valoir ces droits
  • appeler les témoins de violence et de discrimination à réagir de manière adéquate et à exprimer leur soutien.

Pour plus d’infos: (lien: http://sharethecolor.brussels/fr/  

Plan SOGI

Suite à l’assassinat sauvage d’Ihsane Jarfi à Liège en juin 2012, les différents Gouvernements de notre pays ont adopté un plan d’action commun contre la violence homophobe et transphobe. Le plan comprenait six priorités sur lesquelles des efforts ont été accomplis en 2013 et en 2014 : davantage d’études sur la violence homophobe et transphobe, une législation améliorée, une prévention améliorée, sensibilisation, augmentation de l’aide aux victimes et une politique de suivi et de poursuite efficiente à la politique et au parquet.

Le monitoring des crimes de haine et des discours de haine

Malgré les progrès sur le plan de l’égalité des chances pour les communautés LGBTQI+ durant ces dernières décennies et le bon score qu’obtient la Belgique dans le récent rapport ILGA (https://rainbow-europe.org/ ), les LGBTQI+ continuent d’être régulièrement confrontés à des agressions verbales, harcèlements, préjugés, agressions physiques, discriminations, etc.  La Région de Bruxelles-Capitale ne fait pas exception. Il ressort de la crime survey 2019 que la plupart des répondants s’adaptent en public et s’efforcent de ne pas être reconnus en tant que LGBTQI+ de peur d’être agressé. Beaucoup de LGBTQI+ se sont habitués à la violence et sont peu enclins à venir déclarer les faits, ce qui est également attribuable à la peur de revivre le traumatisme lors de leur déclaration, car la police est peu familiarisée avec ces thématiques complexes. 

International : Réseau Rainbow Cities

Depuis 2016, la Région de Bruxelles-Capitale est officiellement membre du Réseau Rainbow Cities.
Celui-ci est constitué de collaborateurs politiques de villes qui mènent une politique active pour les LGBTQI+. Actuellement, le Réseau Rainbow Cities rassemble une trentaine de villes, tant européennes que non. Pour la période 2018 à 2020, la Région de Bruxelles-Capitale fait partie du groupe de pilotage du Réseau.
L’échange de bonnes pratiques et d’initiatives politiques sont les principaux objectifs de ce réseau, qui permet également de mettre sur pied des synergies avec d’autres villes, comme c’est le cas pour le projet Equal©ity, dans lequel la Région de Bruxelles-Capitale est l’un des preneurs d’initiatives.
Pour en savoir plus: https://www.rainbowcities.com/

International : PROJET EQUAL©ITY

La Région de Bruxelles-Capitale participe au projet international EQUAL(C)ITY – PREVENTING SEXUAL AND GENDER-BASED VIOLENCE IN MIGRANT COMMUNITIES AND STRENGTHENING SUPPORT TO VICTIMS IN EU CITIES, qui s’inscrit dans le « RightsEquality and Citizenship Programme (2014-2020) » de l’Union européenne.  

L’objectif de ce projet est d’améliorer les services urbains pour les victimes (potentielles) de violence sexuelle et basée sur le genre (VSBG) au sein de minorités ethnoculturelles, avec une attention particulière pour les réfugiés et les demandeurs d’asile. Le projet se base sur des données de l’OIM (Organisation internationale pour la Migration) et des projets antérieurs. 4 Villes partenaires UE travailleront avec 4 organisations partenaires et environ 20 villes néophytes pour développer et tester 4 boîtes à outils VSBG. La Région de Bruxelles-Capitale est responsable du volet LGBTQI+. L’élaboration sera assurée par RainbowHouse ASBL en collaboration avec l’IOM.  

Partager:
TwitterFacebookLinkedIn

News

Campagnes

Publications

PLAN D’ACTION BRUXELLOIS D’ORIENTATION SEXUELLE ET D’IDENTITE ET EXPRESSION DE GENRE

Partenaires associés

Voici toutes les institutions et associations bruxelloises qui travaillent sur ce thème.

X