Service Public Régional de Bruxelles

Que fait la Région de Bruxelles-Capitale en matière de genre ?

Genre

La RBC applique le gendermainstreaming dans ses objectifs stratégiques, outils de planification stratégiques, marchés publics, subventions et textes législatifs.  

Intégrer la dimension de genre, c’est tenir compte de différences ou particularités éventuelles liées au genre. Avant de pouvoir tenir compte de différences entre hommes et femmes, il s’agit d’abord de faire le point sur leur situation, ce pourquoi les statistiques et indicateurs sont les mieux indiqués (mais pas exclusivement).  Les statistiques et données internes que nous produisons, rassemblons et commandons nous-mêmes sont déjà ventilées selon le genre. Récemment, nous avons également publié la brochure ‘Le Genre en Région de Bruxelles-Capitale’, qui contient des statistiques et indicateurs genrés dans les domaines de compétence régionale. Les études qualitatives peuvent également contribuer à opérer des analyses justes. C’est pourquoi nous avons dressé une bibliographie avec les principales études de genre par compétence régionale. 

 

Par ailleurs, le gendermainstreaming est appliqué concrètement de différentes manières, en fonction de « l’instrument » : 

Objectifs stratégiques : pour chaque administration du Service public régional de Bruxelles et Organisme d’Intérêt public, des objectifs sont choisis dans la note d’orientation et soumis à une analyse genrée rigoureuse. La note d’orientation comprend les objectifs de base des différents ministres et secrétaires d’Etat lors d’une législature. En intégrant la dimension de genre dans ce document, nous assurons que le genre pénètre au cœur de la politique. Les objectifs et l’analyse de genre sont repris au ‘plan régional’.  

 

Gender budgeting: toutes les allocations de base sont subdivisées dans une des catégories suivantes : 1) sans dimension de genre 2) une action spécifique 3) une dimension de genre éventuelle. Une allocation de base est un groupe de crédits/lignes budgétaires similaires. Les allocations de base de la catégorie 3 sont soumises à une analyse de genre. Les allocations de base de la catégorie 2 sont reprises dans une note de genre. Cela donne un aperçu du budget qu’investit concrètement la RBC dans l’égalité des chances. La note de genre et les analyses sont jointes en annexe de l’exposé général du budget, qui est soumis chaque année au parlement.  

 

 

Pour les autres instruments, marchés publics, subventions, outils de planification stratégiques et textes législatifs : le test égalité des chances mesure pour chacun des instruments l’impact sur 5 critères dont le genre. 

Deux fois par législature, un rapport de l’état d’avancement en matière de gendermainstreaming est transmis au parlement.  

Partager:
Twitter>FacebookLinkedIn
X